1. Inizio pagina
  2. Contenuto della pagina
  3. Menu principale
  4. Menu di Sezione
  1. IT
  2. EN
  3. ES
  4. FR
  5. PT
  6. PL
Contenuto della pagina

La Mission de l'Immaculée

Lors du séjour à Rome de Maximilien Kolbe, la franc-maçonnerie règne en souveraine en Italie, et se montre ouvertement hostile à l'Eglise catholique : manifestations, cortèges, banderoles à la gloire de Satan et injurieux envers le Pape ne sont pas rares.

Maximilien se sent interpellé par de tels faits: «Est-il possible que nos ennemis doivent mettre tout en oeuvre et l'emporter, et nous rester sans rien faire, sans passer à l'action ? N'avons-nous donc pas des armes plus puissantes, comme la protection de l'Immaculée ? La Femme "sans tâche" victorieuse de toutes les hérésies ne laissera pas place libre à nos ennemis.»

Le 16 octobre 1917 au soir, dans une chambre du Collège International des frères Mineurs Conventuels, à Rome, 42 via San Teodoro, Maximilien Kolbe, avec six autres confrères, fonde la Mission de l'Immaculée (M.I).
 
Le but
Faire en sorte que tous les hommes se convertissent à Dieu, même s'ils ne sont ni catholiques ni croyants, en particulier les francs-maçons, et que tous deviennent saints, sous la protection et par la médiation de la Vierge Immaculée.

Les conditions
1. Se consacrer totalement à la Vierge Immaculée en se remettant librement entre ses mains comme un instrument docile et généreux.
2. Porter la Médaille miraculeuse.
3. S'inscrire auprès d'un siège canoniquement érigé.

Les moyens d'apostolat
1. Prier, faire pénitence, offrir à Dieu nos fatigues et les souffrances quotidiennes de la vie, nous adresser à l'Immaculée si possible quotidiennement par cette oraison jaculatoire: "Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous, et pour tous ceux qui n'ont pas recours à vous, surtout pour les ennemis de l'Eglise, et pour tous ceux que nous vous recommandons."

2. Utiliser tous les moyens valables et légitimes à disposition pour la conversion et la sanctification des hommes, mais surtout la presse et la Médaille miraculeuse.
Celle-ci est le signe extérieur de la consécration, et la source des grâces promises par la Vierge, instrument de lutte et motif de prière. Il nous faut donc devenir de dignes interprètes de l'Evangile, capables de susciter des choix chrétiens et vocationnels par la prière, la pénitence, le bon exemple, la cordialité, la douceur, la bonté, qui reflètent la bonté de l'Immaculée (cf. SK 97).

L'élément essentiel de la M.I. est la consécration illimitée à l'Immaculée.
Que signifie se consacrer à Marie? Cela veut dire accueillir le don de Jésus mourant, autrement dit sa Mère, comme notre Mère, et nous comporter comme saint Jean qui prit Marie chez lui – c'est-à-dire dans notre vie – pour vivre avec elle.

L'Association est dite "Mission", car ceux qui en font partie ne se bornent pas au don de soi total à l'Immaculée, mais ils s'engagent à faire leur possible pour lui conquérir aussi le coeur des autres, afin qu'eux aussi se donnent à elle de la même manière qu'ils l'ont fait.
Ils veulent lui conquérir le plus grand nombre possible de coeurs, les coeurs de tous ceux qui vivent et vivront jusqu'à la fin du monde.

Centre international de la Mission de l'Immaculée – Rome – Italie: www.mi-international.org
La Mission de l’Immaculée en France: www.immaculee.org
Centre national de la mission de l'Immaculée en Italie: www.miliziaimmacolata.it